Berges de la Souchez

Une balade enivrante au fil de l'eau

 

Au cœur de la Chaîne des Parcs et du Bassin minier Patrimoine mondial de l’Unesco, le Parc des Berges de la Souchez, qui s’étend sur plus de 300 hectares, constitue un espace de détente et de loisirs à découvrir.

A 10 kms du Louvre-Lens et du centre-ville de Lens, ce parc, labellisé Euralens, offre 10 kms de balade, à pieds ou à vélo, de Loison-sous-Lens à Courrières, au fil de l’eau. Tout au long de ce parcours, différents sites peuvent être aisément reliés en empruntant des voies douces et des pistes cyclables.

 

Véritable «poumon vert» de la Ville, le Bois de Florimond est un lieu de promenade, de randonnée, de découverte de la nature et de la biodiversité. A l’entrée, une plateforme de 10 mètres de diamètre offre une vue imprenable sur les 8 bassins du lagunage, où une petite passerelle en bois vient en renforcer les cheminements.

Découvrir le parc des Berges

Document conçu par "Le Pays d’art et d’histoire" de Lens-Liévin

Deux passerelles permettent au promeneur de traverser le canal de la Souchez au gré de ses envies et de sa forme physique. Déconstruite en 2013 pour raisons de sécurité, celle du Bois de Florimond fait son grand retour en 2022 !

 

Les piétons disposent ainsi d’un nouvel accès à cet espace boisé et verdoyant. Un peu plus loin, la passerelle bleue, complètement réhabilitée en 2018, permet aux cyclistes et aux piétons de franchir aisément le Canal de la Souchez et de rejoindre, d’un côté, l’étang du Brochet Harnésien, où trois belvédères offrent une vue imprenable sur cette ancienne friche minière aux 5 hectares de détente et de loisirs ; et de l’autre, la Coulée Verte.

Cet ex-cavalier réhabilité en espace vert au début des années 80, situé entre les Cités d’Orient et Bellevue, favorise les promenades et permet aux randonneurs de rejoindre les Berges de la Souchez, le Bois de Florimond ou encore le Terril 93 dit «Fort Louis» et reconnu par l’UNESCO. Non loin du terrain multisports, une nouvelle aire de jeux, récemment aménagée, stimule et développe la motricité des 1-8 ans.

 

Des transats en bois et tables de pique-nique, disposés çà et là tout au long de ce parcours, invitent par ailleurs les usagers à profiter d’une pause détente pour observer la faune et la flore spécifiques.

De Noyelles-sous-Lens, à Courrières, en passant par Harnes et Loison-sous-Lens, les Berges de la Souchez forment un écrin de verdure aux richesses patrimoniales, paysagères et naturalistes étonnantes.Découvrez les multiples possibilités d’activités sur le site de tourisme de l'Agglomération Lens-Liévin.