vendredi , 6 décembre 2019
Accueil / Actualité / Le Bois de Florimond à l’aube d’un véritable changement !

Le Bois de Florimond à l’aube d’un véritable changement !

Au sein de cet espace de 19 hectares, dont 10 boisés, va voir le jour un projet de régénération avec aménagements champêtres. D’ici la fin de l’année, 1 hectare va être traité. Zoom sur ce projet qui met l’accent sur l’écologie et l’avenir.

Le Bois de Florimond est actuellement découpé en plusieurs espaces. Force est de constater que certains arbres ont atteint leur âge maximal et arrivent à terme avec, pour certains, le risque qu’ils chutent ou se dessèchent sur pied. Aussi, la Municipalité a décidé de gérer les 10 hectares boisés du Bois de Florimond, grâce à une gestion par rotation, sur 10 à 20 ans, à raison d’1 hectare par an. Cela signifie que les zones traitées ne seront jamais juxtaposées. En effet, cette méthode permet de respecter la végétation et la faune des espaces, tout en conservant les différentes espèces d’animaux et en favorisant leurs reproduction, migration et hibernation.

D’ici la fin de l’année, une première zone d’1 hectare va être traitée, aux abords de l’ancienne passerelle. Cela consistera à abattre les arbres morts dans un premier temps. Puis, dans un second temps, à replanter 150 nouvelles espèces avec du bois noble et appropriées au type de sol sur lequel elles seront plantées. Les écoles harnésiennes seront invitées à participer à ces plantations afin de les sensibiliser au respect de la nature. Dans chaque zone reboisée, des copeaux seront disposés aux pieds des arbres afin de conserver l’humidité idéale. De plus, des amas de branches d’environ 50 m2 seront disposés au sol de manière à respecter la biodiversité et permettre aux animaux d’y trouver refuge. Le projet ne s’arrête pas là.

En effet, un verger d’une vingtaine d’arbres (pommiers, poiriers, pruniers et cerisiers) verra le jour non loin du parking en schiste.

De plus, des aménagements naturels (monts de terre avec arbres) vont être réalisés afin de créer des obstacles pour les véhicules à moteur et sécuriser les promeneurs. D’autres permettront quant à eux de réduire les pollutions visuelles et sonores générées par les entreprises à proximité. Enfin, la Communauté d’Agglomération de Lens-Liévin a pour projet de retirer les sédiments du lagunage, générateurs de vase, et liés à un surplus d’azote. En parallèle, les éoliennes vont être renouvelées. Elles permettront de réoxygéner l’eau et ainsi d’éviter le dépôt de vase en surface et la propagation d’algues.

D’un point de vue sécurité, une borne anti-intrusion sera posée à l’entrée du Bois et la vidéo-protection étendue sur ce site. Tout cela permettra aux promeneurs de se réapproprier pleinement le Bois de Florimond et de profiter de ce bel espace naturel.

A voir aussi

La magie de Noël s’empare de Harnes !

Du 06 au 08 décembre 2019, le marché de Saint-Nicolas vous invite au voyage dans …

Modifier taille des caractères
X