Des audits pour un meilleur cadre de vie

L’amélioration du cadre de vie des Harnésiens et la bonne gestion du patrimoine immobilier communal sont au cœur des préoccupations de la Municipalité. Aussi, ces derniers mois, des cabinets d’expertises ont réalisé des audits tant au niveau du stationnement et de la circulation que des bâtiments municipaux.

Dès septembre, des boîtiers noirs ont fait leur apparition, ici et là dans laCité, sur des poteaux et des arbres. Puis, un drone s’est mis à voler au-dessus des bâtiments communaux. Vous étiez d’ailleurs nombreux à vous questionner sur leur présence. On vous dit tout !

Vers l’élaboration d’un schéma directeur des mobilités et des déplacements

Née d’une volonté municipale de faire analyser le stationnement et la circulation en ville, l’étude d’environ 51 500€ TTC, est menée par le cabinet extérieur CPEV. Aussi, les petits boîtiers noirs, disséminés çà et là, et d’autres techniques d’analyses lui ont permis d’examiner les sens et flux de circulation, les mobilités douces et le stationnement. Cette 1 ère phase de diagnostic, qui a débuté en septembre, s’achève en janvier 2022. S’en suivra, jusqu’en avril, la 2ème phase, laquelle consiste à élaborer un schéma directeur des mobilités et des déplacements. Cet audit prendra fin en juin 2022 avec la définition d’une stratégie de programmation d’investissements pluriannuels.

Pour une meilleure conservation du patrimoine immobilier communal

Début décembre, le bureau d’études Veritas dévoilait les résultats de l’audit technique et fonctionnel de 43 bâtiments communaux, dont les écoles, la Mairie, les centres éducatifs, les complexes sportifs, les salles municipales, le PIJ, la MIC, ou encore le Centre Culturel J.-Prévert et l’école de musique. Il s’agissait là de réaliser un état des lieux complet, axé sur l’état des structures et clos couverts de ces sites qui accueillent au quotidien bon nombre d’usagers.

Cette mission a permis d’identifier des désordres et les prochains travaux de maintenance à envisager. Une étude, dont le montant s’élève à 48 000€, mais ô combien nécessaire pour l’uniformisation de la qualité du patrimoine communal.

A découvrir

Fermeture temporaire de la piscine Marius-Leclercq

Les temps dédiés à l’apprentissage de la natation sont néanmoins maintenus afin de ne pas …

X