dimanche , 20 juin 2021
Accueil / Actualité / Logement à Harnes – Accompagnement, projets et perspectives

Logement à Harnes – Accompagnement, projets et perspectives

En 2020, 180 nouvelles demandes de logements ont été instruites sur notre commune (130 en 2019). La Municipalité, le service Logement du CCAS et les bailleurs sociaux travaillent de concert pour garantir une offre immobilière de qualité.

Accompagnement – Je cherche un logement social

Le Centre Communal d’Action Sociale (C.C.A.S.) ne propose pas de logement, mais vous accompagne dans votre recherche de logement social. Une demande auprès des bailleurs qui s’effectue en 4 étapes.

Étape 1 : Retrait et dépôt du dossier complet

Étape 1 : Retrait et dépôt du dossier complet

Le C.C.A.S. de Harnes est guichet enregistreur :

  • Soit vous effectuez votre demande sur le site www.demande-logement-social.gouv.fr et vous vous faites connaître au C.C.A.S. ;
  • Soit vous déposez votre dossier complet à l’accueil du C.C.A.S.

Un nouveau Cerfa, avec des modifications par rapport à l’ancien comme par exemple le numéro de Sécurité Sociale à fournir obligatoirement, y est mis à votre disposition. Vous recevrez ensuite votre numéro unique d’enregistrement (NUD), valable 1 an et renouvelable tous les ans.

Étape 2 : Étude de votre dossier

Étape 2 : Étude de votre dossier

Les agents du service Logement procèdent ensuite à l’étude de votre dossier et vous recontactent si nécessaire. Les logements sociaux sont attribués en fonction de différents critères, comme notamment la composition familiale ou encore les ressources.

Étape 3 : Passage de votre dossier en Commission d’Attribution de Logements (CAL)

Étape 3 : Passage de votre dossier en Commission d’Attribution de Logements (CAL)

Lors d’un passage en CAL, 3 dossiers sont étudiés pour le même logement.

Composée d’un représentant des locataires (ou d’une association de défense des locataires), d’un représentant de la commune d’implantation et du bailleur, la CAL se réunit de manière régulière, en fonction des logements vacants ou rénovés. La décision est prise à la majorité.

Étape 4 : Suite de la CAL

Étape 4 : Suite de la CAL

Le logement est proposé au candidat retenu en rang 1. S’il l’accepte, il en devient locataire. Si refus, le logement est proposé au 2ème candidat retenu, et ainsi de suite jusqu’au 3ème candidat. En cas de refus, il vous faudra revenir vers le C.C.A.S. afin d’en donner les raisons. Votre demande restera valable jusqu’à sa date de renouvellement.

Perspectives et constructions – Harnes, une ville attrayante !

Ici et là dans la Cité, des panneaux d’affichage informent les administrés des projets de constructions. Certains avancent à grands pas. Les grues et les ouvriers s’y affairent depuis quelques semaines, voire mois. D’autres sont ralentis par des aléas administratifs et la crise sanitaire que nous traversons. On fait le point.

  • Friche “Match”
  • Impasse Saint-Joseph
  • ZAC de l’Abbaye
  • Friche «Ficob»
  • Chantiers «Maisons & Cités»
Là, à l’angle de la Route de Lens et de la rue de Toul, le bailleur SIA Habitat fait construire 25 logements, dont 10 de plain-pied pour les «seniors» (7 T2 et 3 T3) et 15 bâtiments R+1 (8 T3 et 7 T4).

La 1ère phase VRD est réalisée. Les fondations sont en cours de réalisation. Le gros œuvre devrait être terminé en novembre 2021. Livraison prévue au 3ème trimestre 2022.


Face au 130 rue des Fusillés, les engins de chantier ont démoli les maisons en ruine et nettoyé les terrains en friche.

La Municipalité boucle actuellement les enquêtes parcellaire et publique qui se sont déroulées du 4 au 18 décembre 2020. L’arrivée prochaine d’un arrêté préfectoral devrait l’autoriser à lancer le projet de construction autour d’un béguinage.


Sur les 25 terrains proposés pour cette 1ère phase, seuls 2 sont encore disponibles. Les fouilles archéologiques ont révélé un cimetière mérovingien. La Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) devrait bientôt se prononcer quant à cette découverte.

Avenue Barbusse, les 47 logements pour le compte du bailleur Logifim sont sortis de terre. A l’intérieur, les différents corps de métiers (peintres, plombiers, carreleurs…) s’y succèdent. A l’extérieur, les travaux de voiries et réseaux divers ont débuté mi-février, pour une durée de 6 mois.

Sauf aléa de chantier, la livraison est prévue pour octobre 2021.

Cité Jeanne d’Arc : Les 14 lots libres Cité Jeanne d’Arc ont trouvé preneurs. Alors que certaines propriétés sont habitées, d’autres se terminent.

Cité d’Orient : De son côté, le programme de reconstruction de la Cité d’Orient entrera prochainement dans sa dernière phase. 100 logements locatifs sociaux individuels, dont 15 réservés aux «seniors» et 30 en accession à la propriété verront prochainement leur permis de construire accordé. Des logements réalisés avec la norme RT 2012 – 20%, auxquels s’ajoutent 22 lots libres de constructeur.

Un vaste programme de rénovation sur la commune

Dans la Cité, les programmes de rénovation des logements anciens vont bon train, que ce soit dans le cadre du programme de réhabilitation ou de l’ERBM.

Courant janvier, au 34 rue de la rue d’Andrinople, un drôle d’engin cassait la dalle de béton en un temps record. Détentrice du marché pour le compte du bailleur Maisons & Cités, la société EBTM a investi 700 000€ sur un an pour ces travaux et ceux à venir. Robot de démolition, groupe électrogène insonorisé, remorques, camions… de quoi être autonome ! Les risques et la pénibilité du travail sont considérablement réduits. Il en va de même pour les nuisances sonores habituellement subies par les riverains.

Chez Habitat Hauts-de-France, 94 logements de la cité Bellevue Ancienne bénéficient d’une rénovation complète. Le système de chauffage gaz, les appareils sanitaires et la VMC, les menuiseries extérieures, l’isolation des combles, la révision des couvertures et la mise en place de cache moineaux, l’électricité, le carrelage au rez-de-chaussée : rien ne sera laissé au hasard. Une opération d’envergure qui devrait être finalisée en décembre 2022.

247 logements réhabilités dans le cadre de l’ERBM

Maisons & Cités débutera, dans les prochains mois, les travaux de réhabilitation thermique des 125 logements de la 1ère tranche de la cité Bellevue Ancienne.

Une 1ère opération d’ampleur, dont le coût total s’élève à 12 967 046€ TTC, financé par l’Etat (1 125 000€), la CALL (878 000€), la Région (762 000€), Maisons & Cités (1 562 000€) et des emprunts.

Devrait s’en suivre la 2nde tranche, dès le début de l’été 2021, avec 122 logements. Deux gros chantiers qui devraient se terminer courant 2023.

Gros œuvre, second œuvre, sanitaires, chauffage, électricité, VMC, menuiseries, peintures, revêtements de sols, façades, couverture… : tout sera revu pour transformer ces passoires thermiques en logements répondant aux normes BBC (bâtiment basse consommation).

Un pilote social de Maisons & Cités tiendra des permanences au CCAS, 2 demi-journées par mois, sur rendez-vous, pour répondre aux questions des locataires : les matins, de 8h30 à 12h, des 25/03, 22/04, 27/05, 22/07, 23/09, 21/10, 24/11, 09 et 20/12 ; les après-midis, de 13h30 à 16h30, des 10/03, 14/04, 05/05, 09/06, 23/06, 06/07, 07/09, 06/10 et 09/11.

A découvrir

Harnes membre du Club Olympe !

Après de nombreuses opérations menées en partenariat avec la Fédération Française de Volley-Ball, notre ville …

X
X
X
X
X
X