dimanche , 11 avril 2021
Accueil / Actualité / Harnes prépare sa saison printanière !

Harnes prépare sa saison printanière !

Des travaux de réaménagement vont débuter, dans quelques semaines, conférant à la Grand’Place et plus généralement à la ville un aspect plus contemporain et une approche plus identitaire.

Redynamiser le centre-ville de Harnes est un projet auquel la Municipalité s’attache. Il est nécessaire de renouveler, repenser l’aménagement et donner ainsi l’opportunité aux Harnésiens de s’approprier leur ville. Un projet de mobilier urbain vient d’être approuvé. L’entreprise qui a remporté le marché public est LDMD.

Au-delà d’embellir Harnes et lui donner une cohérence visuelle, une identité, les travaux feront échos à la démarche de la CCI initiée afin d’étudier le tissu commercial harnésien, les possibilités de développement et l’accompagnement des commerçants. D’ici quelques temps, la Grand’Place sera métamorphosée !

Des nouveaux aménagements dans la ville !

Dès cette année, Harnes entame un changement de look. La Grand’Place fera peau neuve ! Des bancs, des corbeilles et des jardinières mobiles seront installés autour. Le mobilier en acier couleur Corten (une nuance chaude qui se rapproche de la rouille) apportera une touche contemporaine !

Il a été constaté que les arbres, vieillissants, endommageaient considérablement le pavage de la place et les chambres souterraines électriques. Ils seront retirés afin d’assurer la pérennité des travaux effectués.

L’éclairage sera également réaménagé par la même occasion. Les coffrets électriques seront habillés pour se fondre dans le décor. Les travaux devraient durer un peu plus d’un mois. Patience !

12 000 fleurs pour égayer la commune !

En mai (après les Saints de Glace), les fleurs vont orner la Grand’Place comme les massifs de la ville.

Géraniums lierre, bégonias, bidens, fushias, verveine, pétunias… les jardiniers municipaux travaillent depuis mars sur 12 000 jeunes plants. Les jeunes plants sont fragiles. Afin de les protéger et sans utiliser de produits phytosanitaires, les jardiniers suspendent à proximité des planches jaunes enduites de colle. La couleur attire les pucerons et les moucherons.

L’astuce des pros : optez pour le paillis de lin. Il garde l’humidité et empêche la végétation voisine de pousser aux pieds des massifs.

Harnes passe à la LED !

Vous avez sans doute déjà repéré les 35 nouveaux lampadaires de l’avenue des Saules. Les anciens ont été remplacés début mars par des LED. Les lampadaires de la Grand’Place vont eux aussi passer à la LED lors des travaux de réaménagement.

Plus écologique et durable, le nouveau matériel correspond à l’orientation de la Municipalité, voulue dans le cadre du marché de Renouvellement des Performances Énergétiques.

Cet aménagement moderne s’accordera à merveille avec le nouveau mobilier de la ville.Bientôt, toutes les lampes de la ville seront des LED.

Une gestion raisonnée des espaces verts

Harnes applique le système de «gestion différenciée» concernant l’entretien des espaces verts. Aucun produit phytosanitaire et une gestion au cas par cas des surfaces. En centre-ville, les tontes sont régulières et l’extérieur bénéficie d’une gestion semi différenciée avec 2 à 3 passages par an pour favoriser le maintien des espèces végétales et animales.

 

A découvrir

Vacances d’été – Châtel n’attend plus que vos enfants !

En ces temps perturbés, nous rêvons tous de pâtures, de mer, de soleil… Qu’à cela …

X
X
X
X
X
X