dimanche , 16 décembre 2018
Accueil / Mairie / Le Budget et la fiscalité / Débat d’orientation Budgétaire 2018

Débat d’orientation Budgétaire 2018

L’objectif du Débat d’Orientation Budgétaire (DOB) est de discuter des orientations budgétaires de la commune, mais également d’informer sur la situation financière de la collectivité afin d’éclaircir les choix stratégiques des élus au budget primitif.

Ce pré-compte administratif permet ainsi de comprendre les recettes et les dépenses de l’année écoulée, et de mettre en lumière les orientations pour 2018. Le DOB est une obligation légale pour les communes de plus de 3 500 habitants (article L2312-1 du Code Général des Collectivités Territoriales), imposée par la loi du 6 février 1992. Il doit être réalisé dans les deux mois précédant le vote du budget primitif.

Le Rapport d’Orientation Budgétaire (ROB), présenté avant l’examen du budget, reprend : les orientations budgétaires, les engagements pluriannuels envisagés ainsi que la gestion de la dette.

Évolution des recettes et dépenses réelles de fonctionnement

Dépenses de fonctionnement

Les dépenses de fonctionnement englobent toutes les charges générales de fonctionnement des structures mises à la disposition des Harnésiens, comme le fonctionnement
des écoles, l’entretien des rues, des espaces publics, des équipements sportifs…
Elles comprennent également les frais de personnel ou encore les subventions aux associations.

Depuis plusieurs années, la Municipalité met l’accent sur le développement et la rénovation des bâtiments et de la voirie, mais aussi sur les domaines du sport, de la jeunesse, des affaires scolaires, de l’aide sociale et de la culture, permettant aux Harnésiens de profiter pleinement des services et équipements publics, et de jouir d’un cadre de vie agréable.

A titre d’exemples, en 2017, du côté des travaux, plusieurs plateaux surélevés ont été créés dans la ville, permettant ainsi de réduire la vitesse. Des trottoirs ont été rénovés, favorisant la circulation des piétons. Côté jeunesse, des travaux de rafraîchissement ont été réalisés dans des classes d’écoles (peinture) et des élèves de l’école Diderot ont pu partir en séjour à la neige, grâce à une subvention municipale.

Évolution des taux des taxes sur la ville

Malgré une nouvelle baisse de la Dotation Globale de Fonctionnement versée par l’État, le taux des taxes locales n’a subi aucune augmentation depuis 2007. En effet, seules les bases fiscales du Département et de la CALL ont augmenté.

Concernant les taux locaux, celui de la taxe d’habitation est de 9,97% ; le foncier bâti, 27,91% ; et le foncier non bâti, 89,79%.

A noter qu’en 2017, la commune comportait 6 996 foyers fiscaux, que 5487 logements ont été soumis à la taxe d’habitation et que 26,7%, soit 1 865 foyers, étaient imposables.

A titre comparatif, parmi les villes de taille égale, Harnes fait partie de celles ayant les taux de taxes communales les plus bas.

Dépenses d’investissement

Les travaux d’investissement correspondent aux dépenses de travaux dans les espaces publics et bâtiments, afin d’améliorer les services offerts et le cadre de vie de la population.

En 2017, d’importants travaux ont été réalisés. Dans le domaine de la culture, les travaux de la médiathèque ont été lancés. Côté jeunesse, des menuiseries ont été changées à l’école Barbusse et le nouveau restaurant scolaire a vu le jour. En sport, le terrain synthétique a été créé. Et enfin, des éclairages LED ont été posés dans la ville.

Restauration scolaire

Les services de restauration scolaire et de garderie accueillaient respectivement, sur 2016-2017, 860 et 365 enfants.
Les graphiques ci-dessous montrent la répartition selon les tranches et coefficients sociaux.

 

 

 

 

Extinction de la dette

 

A noter que 100% de la dette est constituée d’un emprunt à taux fixe.
Le montant de la dette au 1er janvier 2018 est de 6 086 654,07€, soit un emprunt sur 20 ans.

 

Zoom sur les projets de 2018

En 2018, Philippe Duquesnoy et son équipe poursuivront les efforts en matière de modernisation des services et équipements publics, afin de prolonger la dynamique impulsée depuis 2008 et ainsi garantir aux Harnésiennes et Harnésiens un avenir durable.

Culture : Aménagements scénographiques du Musée d’Histoire et d’Archéologie, poursuite et achèvement des travaux de la médiathèque, reconduction de l’agenda culturel et du Pass’ Culture.

Jeunesse et affaires scolaires : Poursuite de la rénovation des bâtiments scolaires, programmation de formations aux premiers secours pour les élèves de primaire, poursuite des actions de sensibilisation à l’éducation routière (avec la Police Municipale), confortement de la politique petite
enfance, mise en place du Conseil des Jeunes, phase de renouvellement du parc informatique des écoles, travaux et moyens matériels alloués
dans le cadre du dédoublement des classes de CP, remplacement des menuiseries dans les écoles Diderot et Curie.

Administration générale : Poursuite de l’optimisation de la gestion quotidienne, poursuite de la dématérialisation des engagements et factures, renouveau progressif du parc informatique des services, moyens matériels alloués aux différentes salles municipales.

Sport : Rénovation du revêtement de sol du complexe Mimoun, réalisation de travaux à la piscine (douches) et nouveaux moyens pédagogiques consentis en sus aux éducateurs.

Sécurité : Équipement en vidéo-protection afin de sécuriser les sites sensibles, travaux au poste de Police Municipale, mise en place du dispositif Voisins Vigilants, déploiement du plan Vigipirate aux abords des groupes scolaires.

Action Sociale : Poursuite des actions menées par le CCAS afin de rompre l’isolement des aînés et accompagnement des familles, mise en place du Conseil des Sages.

Santé : Poursuite des actions liées à la santé, poursuite du groupe de travail sur la maison médicale, accompagnement des professionnels de santé pour augmenter et diversifier l’offre médicale.

Logement : Programmes de nouvelles habitations permettant le parcours résidentiel pour tous les habitants : logements sociaux, logements en lots libres de constructeurs (îlot Dauthieu, impasse St Joseph, Cité d’Orient et Avenue Barbusse), poursuite du développement de la zone de l’Abbaye située entre Harnes et Loison-sous-Lens.

Travaux : Arrivée du Bus à Haut Niveau de Services, aménagement des espaces verts (fleurissement et embellissement), poursuite de la rénovation et de
l’entretien des trottoirs et voiries, requalification du Bois de Florimond et du Canal de la Souchez, poursuite des travaux dans le cadre de l’AD’AP, poursuite du développement de la fibre optique, rénovation des bâtiments municipaux (Mairie, salle des fêtes, salles de sports, salle Kraska…), rénovation dans les écoles, travaux prévus dans les cimetières.

Impôts Locaux : Aucune augmentation des taux de taxe d’habitation, du foncier bâti et non bâti, pour la dixième année consécutive !

A voir aussi

Projet de modification d’installation radioélectrique : Complexe Mimoun

En application des dispositions du Code des postes et communications électroniques, Monsieur le Maire informe …

Modifier taille des caractères
X